Make your own free website on Tripod.com

La redécouverte d'un fragment de l'art nouveau

 

Emile Gallé (1846-1904) a été l'un des plus importants artistes de l'art nouveau dans le domaine des arts appliqués.

Après la fermeture de la Société Gallé, en 1936, Montessy, un des plus fidèles disciples de Gallé, épouse une roumaine et séjourne avec elle à Azuga, dans la vallée de Prahova, en Roumanie. Là, aidé par d'habiles ouvriers provenant de la Bohême et de la Tchécoslovaquie, Montessy réalise avec la technologie Gallé d'importants objets qu'il lance sur le marché sous son nom.

A l'avènement du communisme, la fabrique est absorbée par l'Etat et toute la production alors existente est confisquée. Les autorités tentent de promouvoir la technologie Gallé-Montessy dans plusieurs villes du pays. Une seule d'entre elles réussit à parachever la technique originale de la verrerie colorée, stratifiée, gravée chimiquement.

Après la chute du communisme, la production Montessy-Gallé se transforme en propriété privée. Elle rassemble les meilleurs spécialistes, qui grâce à leur talent et à leurs connaissances technologiques, réalisent aujourd'hui des objets qui rivalisent avec les pièces Gallé originales.

La création de l'objet est longue et laborieuse.
L'ouvrier spécialisé, qui après des années d'expérience atteint presque la perfection, débute en soufflant à la bouche le verre transparent, puis modèle la forme qu'il désire.
Par le même procédé, la première couche est recouverte par d'autres couches de verre: chacune d'elles a une couleur différente, voulue choisie par l'artiste, qui exécutera ensuite le dessin.
Après le soufflage des différentes couches nécessaires, l'objet, de couleur foncée, presque noir, subit un rigoureux contrôle de qualité. Le pourcentage des objets éliminés est très grand et est dû à la différence de température à laquelle les couches de verre entrent en contact.

Après le contrôle, l'objet est remis aux mains de l'artiste-peintre qui, armé d'une patience bénédictine, après des semaines de travail, dessine le sujet, puis à l'aide d'un acide spécial grave l'objet à des profondeurs variées, jusqu'à ce qu'il obtienne la couleur désirée.

Le résultat final, après environ un mois de travail pour un vase de taille moyenne, est une gamme d'objets splendides et polychromes, en partie représentée sur ce site internet.